Documents Articles Commune de Romainmôtier-Envy Décision démocratique légalement inapplicable
Décision démocratique légalement inapplicable PDF Imprimer Email
THURSDAY, 17 NOVEMBER 2005 01:00
24 Heures 8 novembre 2005

ROMAINMÔTIER La Municipalité souhaite que la circulation soit limitée à 30 km/h dans tout le bourg. Elle a été suivie par le Conseil général, mais la mesure n’est pas entièrement réalisable.

»Le Conseil général de Ro-mainmôtier a accepté de financer un projet d’aménagement des routes du village. Ce dernier vise à introduire une limitation générale de la vitesse à 30 km/h dans l’ensemble du bourg. En regard de la loi fédérale sur la circulation routière, la mesure est partiellement applicable.

Tant que la route Croy-Vaulion sera classée route principale de seconde classe, la traversée du haut du village de Romainmôtier devrait rester limitée à 40 km/h.

Romainmôtier est décidé à limiter la vitesse du trafic sur la route qui traverse le village. Mais, il n’est pas certain que son projet passe la rampe du canton. La volonté de limiter la vitesse sur la route de Vaulion a déjà préoccupé les anciennes autorités de la commune. Elles avaient imaginé freiner le trafic par la pose de gendarmes couchés. La solution avait dû être abandonnée, notamment à cause des problèmes de déneigement. L’équipe, en place depuis 2001, a alors mandaté un bureau d’ingénieurs-conseils pour qu’il étudie la question. Les spécialistes ont proposé la pose de totems à chaque entrée du village, avec pour emblème un panneau de limi-tation de vitesse à 30 km/h. Ils ont également invité la Municipalité à réduire la largeur de la route par des places de parc ou des chicanes latérales. Ils préconisaient en outre de réintroduire la priorité de droite à la sortie du village en direction de Croy. Le projet accepté par le Conseil doit maintenant recevoir l’aval d’une commission du Service cantonal des routes. Les experts venus sur place estiment qu’en regard la loi fédérale sur la circulation routière, il n’est pas possible de limiter à 30 km/h la route principale Croy-Vaulion et que cette artère doit rester prioritaire. Les autres mesures de ralentissement du trafic peuvent par contre être réalisées. Le syndic, Pascal Lugon, est prêt à accepter le verdict du canton qui tombera le 26 novembre. Il dit aussi attendre l’occasion propice pour revenir à la charge. Des comptages et des mesures de vitesse ont par ailleurs été effectués sur les deux voies de communication qui transitent par Romainmôtier au mois de septembre 2004. La densité du trafic est considérée comme faible. La moyenne journalière sur la route de Juriens est de 1200 véhicules, contre 1500 pour la route de Vaulion. Sur cette dernière, des fréquences plus élevées ont été relevées aux heures de pointes et le diman-che soir entre 17 h et 18 h. Lors de manifestations, l’accès au parking public sur la route d’Envy, augmente considérablement le trafic du côté de Juriens. La vitesse limitée à 50 km/h sur la route de Juriens est respectée par 85% des usagers. La configuration des lieux empêche tout excès de vitesse à la hauteur de la place du Village. Sur la route de Vaulion, 85% des conducteurs ne dépassent pas les 43 km/h. Les contrevenants, à quelques exceptions près, ont été flashés au-dessous de 56 km/h. Ces dépassements de vitesse nuisent dans tous les cas au confort des riverains et sont dangereux pour les piétons.

PIERRE BLANCHARD

 

Articles connexes

Powered by Joomla using a RocketTheme template - © 2008 romainmotier.ch